Le projet du mausolée de ‘Abdu’l-Bahá est dévoilé

Le projet du mausolée de ‘Abdu’l-Bahá est dévoilé

La Maison universelle de justice a publié aujourd’hui le projet très attendu du projet architectural du mausolée de ‘Abdu’l-Bahá à toutes les assemblées spirituelles nationales.

Vue aérienne plongeante nocturne
Jardins couvrant le mausolée

Pour les bahá’ís, ‘Abdu’l-Bahá occupe une stationsans précédent dans les annales religieuses de l’humanité. Dans une lettre envoyée aujourd’hui, la Maison de justice déclare que l’édifice envisagé dans le projet vise à « honorer la position unique de ‘Abdu’l-Bahá » et à « refléter à la fois sa noble station et son humilité ».

« Il ne devrait ressembler à aucun autre bâtiment », explique Hossein Amanat, qui a été choisi comme architecte de ce projet historique. « Il vise à manifester l’altruisme, la sagesse, l’ouverture, l’acceptation et la bienveillance de ‘Abdu’l-Bahá à l’égard de tous les peuples, à incarner son amour pour les jardins et la nature et à refléter sa vision progressiste et tournée vers l’avenir. »

Outre une sélection d’images illustrant le projet, une vidéo a été publiée qui permet au spectateur de voir à la fois la structure centrale et ses alentours.

« ‘Abdu’l-Bahá a exprimé son souhait concernant le lieu où il devrait être enterré, explique M. Amanat, un éminent architecte irano-canadien. Il avait dit à l’un des premiers croyants que s’il lui arrivait quelque chose et qu’il mourrait, ‘Abdu’l-Bahá voulait être enterré sous le sable entre Haïfa et Akka, qu’il a décrit comme le chemin emprunté par les êtres chers et les pèlerins. »

Dans une prière écrite par ‘Abdu’l-Bahá, récitée par les visiteurs sur son lieu de repos, il exprime cette supplication faite à Dieu : « Que je sois la poussière du chemin de tes bien-aimés. » Cette idée venant de la prière est l’un des principes directeurs de la conception.

« Compte tenu de l’essence de ces mots et en faisant référence aux attributs de ‘Abdu’l-Bahá, on hésite à concevoir une structure imposante pour son lieu de repos. M. Amanat déclare que « ses souhaits devaient être pris en considération, mais pas au point que sa station ne soit ni révérée ni reconnue. Son lieu de repos devait être nouveau et unique et ne ressembler à aucun autre bâtiment ».

Les visiteurs emprunteront un sentier conçu pour faciliter les étapes d’un voyage méditatif en direction du tombeau, au centre du jardin.

« L’intérieur du tombeau est conçu pour être un lieu de lumière diffuse et de contemplation silencieuse. Le lieu de repos de ‘Abdu’l-Bahá est placé au centre de cet espace serein et un motif « sunburst » 1 émanant de son lieu de repos couvrira tout le jardin, symbolisant le rayonnement que ‘Abdu’l-Bahá a apporté aux peuples du monde », déclare M. Amanat.

Il poursuit :« ‘Abdu’l-Bahá était un homme moderne. Il était un précurseur de la nouveauté – ses paroles étaient nouvelles, les enseignements de son père qu’il avait promulgués étaient nouveaux et il appelait l’humanité à un nouvel ensemble de relations. Ce bâtiment s’efforce d’en être le reflet. »

La vidéo est également disponible sur YouTube.

Cet article a d’abord paru sur le site du Baha’i World News Service.

1 rayons ou « faisceaux » de lumière partant d’un disque central à la manière des rayons du soleil